Histoire du moulin de Kalborn

1728

Première fois que l’on parle du moulin de Kalborn au baptême du fils du meunier, Cornelius Reuler. La date exacte de sa construction est inconnu, mais le moulin doit être antérieur à cette date.

1730

Durant 252 années, le moulin fut entre les mains de six générations consécutives de meuniers. Le moulin de Kalborn était un moulin banal, c’est-à-dire que le seigneur était dans l’obligation d’entretenir et de mettre à disposition de tout habitant de la seigneurie le moulin. En contrepartie, les habitants de cette seigneurie ne pouvaient utiliser que ces installations seigneuriales, payantes. Les fermiers venaient des villages environnants grâce aux chevaux du moulin qui tirer les charrettes à grains. Ce processus de transport était important car tous les sujets n’avaient pas de charrette.

1800

au début de ce siècle, le moulin appartenait à la famille Lentz qui le louait au seigneur d’Ouren et au comte Lannoy de Clerf.

1824

Selon le plan cadastral, le moulin se composait de trois bâtiments distincts.
Le moulin et la maison étaient sous le même toit. Il y avait également une porcherie, un poulailler et une écurie pour les chevaux. Au moulin, on y broyait et moulait avoine, seigle et sarrasin. La meule, entrainé par une roue hydraulique, avait la capacité de broyer deux quintaux par jour.

1857

Le moulin est reconstruit sous Johann Lentz vers 1857. On distingue cette reconstruction par la grande pierre rougeâtre au-dessus de l’édifice
de l’ancienne porte d’entrée de la maison d’habitation. Il y est inscrit : « Johann Lentz 1857 ». Le moulin disposait alors de trois meules pour broyer plus finement, et une roue du moulin servait aux opérations de battage et de sciage.

1941

L’activité du moulin a été interdite par les autorités allemandes durant la Seconde Guerre mondiale, lorsque le pays luxembourgeois était occupé.

1944/1945

La famille Müller a du quitter le moulin en plein hivers durant la bataille des Ardennes lors de l’offensive du .
au milieu de l’hiver. Probablement que le moulin a été construit pour
pour préparer l’état-major de la division à se battre à partir de là.
pour diriger le Clerftal.

Les frères et sœurs Marie, Michel et Emile Lenz se sont succédés dans le moulin pendant la guerre et furent même les derniers résidents de l’après-guerre.

1982

La dernière habitante et propriétaire, Mme. Marie Lentz, est décédée au mois de mars. A l’époque de son père, 15 personnes avaient vécu au moulin. Le moulin a été mis aux enchères à la fin de l’année. Après la construction
d’un camping et d’un village de vacances, une conversion des bâtiments existants a été autorisée. Cependant, pendant les travaux de construction, il y a eu un arrêt de construction en raison de « non observation des conditions d’autorisation ».

1991

La construction d’un Restaurant-Hôtel a également commencé. Trop de terrain, trop de travaux, trop de charges, le propriétaire s’en ai détourné, et le moulin a été mis en vente.

1997

La propriété est mise en vente. L’état se montre intéressé mais en 1997, c’est natur&ëmwelt Fondation Hëllef fir d’Natur qui l´achète. Depuis lors, deux bâtiments ont été entièrement rénové et réparé.

2008

Achèvement de la station mytilicol (station d’élevage de moule).

2016

Achèvement du centre d’éducation dur l’eau et de la salle Natura 2000.