Station d’élevage de moules d’eau douce

Dans la station conchylicole du moulin de Kalborn, la moule perlière (Margaritifera margaritifera) et la mulette épaisse (Unio crassus), espèces menacées, sont élevées. L’objectif de ce travail est de réintroduire les moules dans la rivière dès qu’elles ont atteint une taille telle qu’elles ne vivent plus enfouies mais deviennent visibles dans le lit de la rivière. Cela augmente leur probabilité de survie. Jusqu’à ce que les moules puissent être relâchées dans la nature, diverses mesures sont prises pour améliorer la qualité de nos cours d’eau comme habitat. Ces mesures profitent non seulement aux moules, mais aussi à tous les autres organismes aquatiques.

Cycle de vie de la moule de ruisseau La moule de ruisseau adulte éjecte des larves au printemps qui parasitent les branchies des poissons et se transforment en petites moules à cet endroit. Celles-ci tombent au fond de l’eau et repoussent dans les moules de ruisseau reproductrices.

L’élevage des moules est très complexe : D’abord, les larves de moules sont prélevées après avoir été éjectées par les moules adultes pour infester les poissons hôtes. Les petites moules de moins d’un demi-millimètre qui se développent sur les poissons hôtes sont capturées dans des filets spéciaux, puis élevées dans des boîtes en plastique dans une armoire à température contrôlée, où elles sont nourries d’algues unicellulaires. La croissance des moules est très lente ; après environ quatre ans, elles ont atteint un maximum de deux à trois centimètres. Les premières expériences dans de grandes caisses avec du gravier ont déjà été réalisées.

Staff

Frisch Michel
FRISCH Michel
Station d'élevage Moulin de Kalborn
(+352) 26 90 89 50
Thielen Frankie
THIELEN Frankie
Biologiste (phD) Station d'élevage Moulin de Kalborn
(+352) 26 90 81 27 - 42
Heumann Sonja
HEUMANN Sonja
Life Unio
(+352) 26 90 81 27 - 42
Michels Karin
MICHELS Karin
Life Unio, Station d'élevage Moulin de Kalborn
(+352) 26 90 89 50