Conzefenn

Spécificité

Type de milieux : milieux humides, forêt riveraine

Superficie : 10,24 ha

Commune : Troisvierges – Weiswempach

Localisation des terrains de la Fondation

Conzefenn

Conzefenn en images

Description de la réserve naturelle

S’étendant sur plus de 135 ha dans les commune Weiswampach et Troisvierges, le site Natura 2000 « Conzefenn » se situe sur l’extrême nord du Grand-Duché de Luxembourg. Il englobe une mosaïque d’habitats humides le long des ruisseaux Fennbaach et Kailsbaach qui alimente les lacs artificiels de Weiswampach. Même le nom « Conzefenn » montre qu´il existe des milieux humides, comme le nom « Fenn »  (faignes en français) désigne des terrains fangeux, marécageux ou même tourbeux.
La Fondation Hellef fir d’Natur est propriétaire de 10,24 ha, dont 7,2 ha sont situés presque intégralement en zone noyau.

 

La gestion au profit de l’arnica des montagnes
La réserve naturelle « Conzefenn » est l’un des sites d’actions du projet LIFE-Nature « Arnikawiesen » qui vise la préservation, la restauration et l’établissement de pelouses maigres à nards raides et à arnica. Ces habitats rares sont essentiellement menacés par tout processus d’eutrophisation des eaux résultants de la fertilisation agricole. Grâce aux bonnes mesures de gestion, dont la restauration des fonds alluviaux après enlèvement des épicéas, le développement d’une agriculture extensive et la lutte contre l’embroussaillement des zones humides, la population de l’arnica des montagnes a pu se ré stabilisée.

Habitats, faunes et flores

Le site fait partie intégrante du bassin versant des deux ruisseaux Kailsbaach et Fennbaach qui s’écoulent à travers la réserve naturelle. On y observe notamment des petites surfaces de pelouses maigres à nards raides et à arnica, des résidus de végétation de bas-marais acides avec canneberge et campanile à feuille de lierres et des petites surfaces de tourbières boisée telles que les boulaies à sphaignes. Jean Werner, un éminent bryologue, a confirmé l’exceptionnelle biodiversité du site en relevant 84 espèces de mousses, dont 10 sphaignes différentes. Le Luxembourg compte au total 18 espèces de sphaignes.

Côté faune d’ailleurs, la plupart des espèces hautement spécialisée a disparu suite aux impacts négatifs sur cet écosystème sensible. Mais on y trouve encore quelques papillons rares, comme le Cuivré de la bistorte (Lycaena helle) et le Nacré de la bistorte (Boloria eunomia).